Société

vendredi 16 novembre 2018

Reboisement : Sonatrach s’implique

PUBLIE LE : 23-03-2013 | 0:00

Dans le cadre de la célébration de la journée mondiale de l’Arbre, la société nationale des hydrocarbures Sonatrach a procédé, jeudi dernier, au lancement d’une vaste opération de reboisement de plants, dans la forêt de Maktaâ Kheira, relevant de la commune de Mahelma (Tipasa). Près d’une centaine d’employés de Sonatrach ont participé à cette louable initiative, dont le coup d’envoi à été donnée par le président-directeur général de l’entreprise, M. Meziane Mohamed. S’inscrivant dans le programme de développement de l’environnement et de la reconstitution des espaces forestiers détruits par des facteurs exogènes,  initié en 2006 par Sonatrach, en collaboration avec la direction de la Conservation des forêts de la wilaya d’Alger, cette stratégie,  dit Mme Boulemeur Naïma, responsable de la cellule hygiène, sécurité et environnement à Sonatrach, destinée à préserver les ressources naturelles, a été décidée par notre direction à l’occasion du 50e anniversaire de la création de cette entreprise, qui se veut fidèle à ses traditions citoyennes.  Dans cet optique, il a été décidé de planter 50.000 arbres dans différentes régions du pays, à savoir Alger, Hassi R’mel, Hassi Messaoud, Skikda et Arzew. Concernant l’opération qui a touché la forêt de Maktaâ Kheira, 1000 arbustes seront mis en terre sur une superficie de 9 hectares dans le programme de traitement des bassins versants, a indiqué M. Mohamed Amrani, chef de service au niveau de la direction de la Conservation des forêts de la wilaya d’Alger. Pour ce qui est du choix des arbres à planter, M. Amrani a tenu à préciser que les espèces prédominantes dans cette région forestière sont le  pin d’Alep, le cyprès et le chêne-liège.  Il y a lier de noter que d'importants moyens humains et matériels ont été mobilisés pour matérialiser cette opération qui donnera un peu plus de fraîcheur à Alger.  Rappelons que cette opération à été étendue en extrême dans le cadre de la contribution à l’effort national de reboisement avec comme objectif de couvrir les bassins versants de cinq barrages hydrauliques situés au centre et à l’est du pays, couvrant une superficie de 516 hectares.
Kamélia H.
 

Artciles Connexes