Régions

dimanche 18 novembre 2018

Dégâts au port de pêche de Tala Guilef : Des mesures de sauvegarde en attendant l’expertise

PUBLIE LE : 21-03-2013 | 0:00

Les intempéries qui se sont abattues la semaine dernière sur la région de Bejaia suivies d’une tempête de mer ayant soulevé des vagues de plus de dix mètres ont causé des dégâts matériels considérables à l’infrastructure du port de pêche et de plaisance de Tala Guilef situé sur le prolongement de la RN 24 reliant Bejaia à Tizi Ouzou via Azzefoun. Une houle de forte amplitude comme relevé par le bulletin météorologique a été à l’origine de ces dégâts sur une partie de 100 m de la jetée principale qui en compte 115 mètres linéaires. Une grande partie de cette infrastructure portuaire a été submergée par les fortes vagues qui ont déferlé sur la digue, celle-ci ayant fini par céder sous la pression des vagues. Ces dégâts ont affecté toute la partie avec un dégarnissement de la carapace en BCR, le renversement des couronnements composés de dalles de roulement et mur de garde, le soulèvement de dalles de revêtement en béton et le départ de matériaux du filtre et du noyau sur le mur d’enrochement et TVC. Le wali, Ahmed Hammou Touhami, qui s’est rendu avant-hier sur les lieux pour s’enquérir de la situation et prendre les dispositions nécessaires a présidé une réunion de travail au siège de la direction des travaux publics en présence des responsables du bureau d’études du laboratoire des études maritimes (LEM) et de ceux des entreprises des travaux maritimes MEDITRAM et SOTRAMEST. Lors de cette réunion il a été décidé d’entreprendre les travaux de protection et de sauvegarde du reste de la jetée en prévision du retour du mauvais temps en procédant à la fermeture de la brèche ouverte. Une équipe de plongeurs et d’ingénieurs du bureau d’études LEM a été dépêchée sur les lieux pour inspecter toutes les infrastructures du port et évaluer les dégâts occasionnés. Par ailleurs des essais en canal à houle sont en cours de préparation pour réparer les dégâts causés afin de mieux cerner le phénomène, les conditions à l’origine du déclenchement de la houle qui a causé des dégâts et de proposer les solutions nécessaires de confortement. Le bureau d’études LEM a pris des contacts avec des experts français et canadiens pour visiter le site et prêter assistance au Bureau Etudes et Technique pour proposer les solutions nécessaires. Le wali, a rassuré les habitants de cette localité que toutes les mesures seront prises une fois connus les résultats des analyses du laboratoire des études maritimes et les expertises des ingénieurs étrangers qui se rendront sur le site. Il y a lieu de rappeler que cette houle a créé une grande panique chez les marins pêcheurs qui se sont empressés de mettre à l’abri leurs embarcations avec l’aide de la population de cette localité qui leur a prêtés main forte. En attendant, les résultats de la commission chargée d’évaluer les dégâts, le port de pêche et de plaisance de Tala Guilef connaîtra une immobilisation de plusieurs mois.
M. Laouer

Artciles Connexes