Nation

dimanche 18 novembre 2018

Affaires religieuses : Sortie de deux promotions d’Imams de Dar El Imam et de l’institut des lectures coraniques d’Alger

PUBLIE LE : 03-07-2010 | 17:24

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, M. Bouabdellah Ghlamallah, a présidé jeudi une cérémonie de sortie de  deux promotions composées de 38 imams formés à l'institut Dar El Imam et à l'Institut des lectures coraniques d'Alger.          
Il s'agit de la 7è promotion d'imams prêcheurs spécialisés dans les  lectures coraniques de l'Institut des lectures coraniques d'Alger et de la 2è  promotion d'imams enseignants de Dar El Imam, comptant chacune 19 imams.          
Les deux promotions sortantes de Dar El Imam et de l'Institut des lectures coraniques ont été respectivement débaptisées des noms des savants Cheikh Mohammed Chakroun Ben Ahmed El Meghraoui El Wahrani et  Cheikh Mohammed Ben Touzent El Ayadi El Tlemçani.           
La cérémonie a concerné également 11 imams africains (Gambie, Sénégal, Guinée-Bissau, Nigeria et Tanzanie) qui ont été formés dans les Instituts de  Tizi- Ouzou, Relizane et Biskra. Dans son allocution lors de cette cérémonie, organisée à Dar el Imam,  M. Ghlamallah a affirmé que "l'Algérie a besoin de ses jeunes pour transmettre  le message de l'Islam".          
Il a également appelé les jeunes à s'enorgueillir de leur pays, en les  incitant à "connaître l'histoire de l'Algérie et à lire les biographies de ses  savants et oulémas, en vue d'en tirer des enseignements".          
Le ministre a évoqué dans ce sens, les sacrifices consentis afin que  les jeunes d'aujourd'hui puissent accéder au savoir dans les meilleures conditions,  rappelant que le poète de la Révolution Moufdi Zakari a écrit l'hymne national  "qassamen" alors qu'il était incarcéré dans la prison de Serkadji.          
Le ministre a salué le rôle des enseignants qui ont su guider les étudiants  sur la voie du Coran, la tradition du Prophète (QSSSL), l'exégèse du saint Coran, le Hadith et la langue arabe.         
Le nombre des diplômés de différents instituts du pays a atteint cette année 577 imams, 493 imams prêcheurs et 127 Imams enseignants, outre les étudiants  africains au nombre de 11.

Artciles Connexes