jeudi 21 novembre 2019 03:05:49

Disparu depuis prés de deux semaines, le jeune Ali Laceuk, n’a, jusqu’à hier, donné aucun signe de vie, selon des échos parvenus de la ville de Beni Douala où plusieurs centaines de citoyens ont battu le pavé, jeudi dernier, pour exiger la libération «sain et sauf» du jeune disparu  et «une couverture sécuritaire permanente». Cette manifestation pacifique et silencieuse a été organisée par la coordination des comités de village de la daïra de Beni Douala en signe de solidarité à la famille du jeune Ali, disparu le 22 février dernier dans des circonstances non encore élucidées, d’autant que la famille de ce dernier n’a pas été destinatrice d’une quelconque demande de rançon. Lors de cette marche, les citoyens de la localité de Beni Douala, toujours sans nouvelles du disparu, ont brandi des banderoles sur lesquelles étaient transcrits  des slogans en faveur de la libération, sain et sauf, de Ali Laceuk, et contre les enlèvements dans la région et la prolifération des lieux de débauche. Ils ont également mis en exergue l’impérative urgence d’assurer une couverture sécuritaire permanente et aussi large que possible pour parer à tout acte susceptible de déranger la quiétude de la région et l’intégrité physique des personnes. La région de Beni Douala, en particulier, et la wilaya de Tizi-Ouzou, en général, ont connu par le passé plusieurs actes de kidnappings qui ont été libérés, dans leur écrasante majorité, suite à la forte mobilisation des citoyens de la région. En effet, la mobilisation citoyenne contre le phénomène des enlèvements dont ont été victimes les chefs d’entreprises, les commerçants et investisseurs s’est avérée souvent payante puisque la plupart des victimes de ce phénomène ont été libérées juste après des manifestations populaires. Toutefois, il est désormais reconnu que les auteurs des enlèvements dans la région  ne sont pas nécessairement des groupes terroristes armés, mais sont aussi des gangs armés. Les forces de sécurité ont   déjà anéanti une bande de malfaiteurs armés spécialisée dans les faux barrages et des agressions armés et qui a été responsable de la mort de l’enlèvement mortel de l’entrepreneur Hend Slimana.                                
Bel.Adrar       
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions