vendredi 21 septembre 2018 06:06:57

La sécurité a été renforcée dans plusieurs villes du Bangladesh, pour la deuxième journée consécutive, après les sanglants affrontements de jeudi, qui ont fait plus de 30 morts. Des milliers de gardes-frontières ont été déployés à travers tout le pays et plusieurs manifestations ont été interdites, afin de juguler les affrontements entre manifestants et forces de l'ordre survenus après la condamnation à mort d'une figure de l'opposition pour crime contre l'humanité lors de la guerre d'indépendance en 1971.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions