mardi 29 septembre 2020 21:25:43

Le Haut-Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme risque d’avoir des difficultés à accomplir sa mission si les bailleurs de fonds ne versent pas les 130,4 millions de dollars dont il a besoin en 2013, a prévenu jeudi la Haute-Commissaire, Mme Navi Pillay. ‘‘Notre budget pour 2013 a déjà été amputé de 12%, soit 17 millions de dollars’’, a précisé Mme Pillay qui a fait un appel de fonds afin de financer cet organe confronté à une crise budgétaire depuis trois ans. Selon elle, 46 postes ont dû être supprimés ou gelés, ‘‘une décision qui amoindrira considérablement les capacités de cette agence de l’Onu pour relever les défis qui se posent à l'heure actuelle, tels que la discrimination, les changements climatiques, les questions relatives à la pandémie du VIH/sida, la protection des militants des droits de l'homme, ou encore le soutien à divers organes des droits de l'homme’’.

 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions