mardi 29 juillet 2014 17:46:18

Les retraités demandent une augmentation de la majoration pour conjoint à charge pour atteindre la somme de 3 000 DA au moins, a-t-on appris hier auprès de la Fédération nationale des travailleurs retraités (FNTR), affiliée à l'Union générale des travailleurs algériens (UGTA). La FNTR-UGTA qui a considéré l'augmentation de la majoration pour conjoint à charge dans la pension du retraité, qui est passée de 1 731 DA à 2.500 DA depuis novembre 2012, comme une «avancée sociale», a souligné la nécessité de relever cette majoration à 3 000 DA «au moins». Dans ce contexte, la fédération a exprimé, dans son rapport d'activité pour l'année 2012, dont l'APS a obtenu une copie, son regret quant à l’«application erronée» de cette majoration par les services de la Caisse nationale des retraites (CNR) pour les pensions possédant un complément différentiel. Or l'article 5 de la loi 83-12 stipule que la majoration pour conjoint à charge vient en augmentation de la pension attribuée. La FNTR a également plaidé, à ce propos, pour une «amélioration conséquente» du pouvoir d'achat des retraités. Pour ce faire, elle a préconisé «le rétablissement de l'article 15 original de la loi 83-12, modifié et complété par l'ordonnance 99-03, modifiant le bénéfice de la majoration pour conjoint à charge, dont le montant était 600 fois le salaire honoraire du Salaire national minimum garanti (SNMG). Ce montant qui est de 1 731 DA/mois représente 600 fois le salaire horaire du SNMG de septembre 1998 (soit le SNMG de 6 000DA)». Sans l'amendement de l'article 15, a ajouté la FNTR, la majoration pour conjoint à charge «aurait évolué avec l'évolution du SNMG, et atteindrait un montant de plus de 5 000 DA actuellement». Elle a également jugé «impératif d'octroyer aux retraités une pension minimum de 18 000 DA» au lieu de 15 000 DA (actuellement), ce qui représente 100% du SNMG au lieu de 85%. Près de 2 400 000 retraités salariés et non-salariés ont bénéficié d'un relèvement à 15 000 DA de toutes les pensions et allocations de retraite, inférieures à ce montant depuis le 1er janvier 2012. Toutefois, la FNTR a salué les résultats obtenus à l'heure actuelle, dans le cadre du relèvement des pensions des retraités, signalant que la pension normale moyenne qui était de 16 169 DA en 2011, a été relevée en 2012 pour atteindre les 28 054 DA, soit une augmentation de plus de 70 %. Une commission ad hoc de réflexion a été installée au niveau du ministère du Travail afin de plancher sur des solutions à même de renforcer les caisses de la sécurité sociale.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions