mercredi 26 septembre 2018 01:00:21

Un ex-détenu de Guantanamo, Sofiane Hadarbache, accusé d’« appartenance à un groupe terroriste activant à l’étranger et de faux et usage de faux », a été acquitté hier par le tribunal criminel d’Alger, a-t-on constaté sur place. Le ministère public avait requis une peine de 15 ans de réclusion à l’encontre de Hadarbache. Selon l’arrêt de renvoi, les faits remontent à 1999, année où l’accusé avait quitté l’Algérie à destination de la France à la recherche d’un emploi. En 2000, il s’était rendu en Grande-Bretagne, puis à Peshawar au Pakistan avec un faux passeport français avant de se rendre en Afghanistan. Il a reconnu — selon la même source — avoir été entraîné à l’utilisation d’armes de type Kalachnikov, pendant «quelques heures», par un dénommé Mohamed El Djazairi, affirmant que la question de la constitution d’un groupe armé ou de mener un combat contre quiconque ne lui avait jamais été évoquée. En raison d’une blessure à la tête provoquée par un éclat de bombe lors d’un raid américain en Afghanistan, Sofiane Hadarbache, 32 ans, « souffre, depuis, de troubles mentaux graves qui nécessitent son internement dans un établissement spécialisé », selon son père.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions