lundi 21 octobre 2019 08:40:16

Près de 8 millions de personnes, pour la plupart des enfants, sont menacées par la famine et la malnutrition en Somalie, en Ethiopie et au Kenya, a averti hier le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (Unicef), appelant à la fourniture d'aides humanitaires et urgentes. "Malgré nos efforts continus visant à sauver la vie de millions d'enfants et leurs familles, il y'a toujours un manque en fourniture d'aides dans les régions arides en Somalie, au Kenya, en Ethiopie et à Djibouti", où 13 millions de personnes ont besoin d'aides alimentaires, a noté l'Unicef dans un communiqué publié à Nairobi. Selon l'Unicef, le tiers de la population en Somalie, soit 2 millions et demi ont besoin d'aides humanitaires très urgentes, alors qu'au Kenya 2,2 millions de personnes sont menacées par la famine. En Ethiopie, le nombre de personnes affectées par ce phénomène est de 3,2 millions, a précisé la même source, ajoutant qu'un million d'enfants souffrent de malnutrition dans les trois pays. Mardi dernier, les Nations unies ont annoncé que 5 millions et demi de personnes faisaient face au danger de la famine, malgré les efforts humanitaires de la communauté internationale.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions