mercredi 20 novembre 2019 19:46:01

Le film Kedach Ethabni (Combien tu m’aimes, 2011) de Fatma-Zohra Zamoum représentera l’Algérie à la compétition officielle de la 15e édition du Festival du cinéma africain de Khouribga (FCAK, Maroc), prévue du 30 juin au 7 juillet, avec la participation de douze longs métrages représentant onze pays, ont annoncé les organisateurs. Le film, une fiction de 1h38 mn raconte l’histoire d’Adel, 8 ans,  confié à ses grands-parents en raison de la séparation de ses parents.
Adel était supposé rester avec ses grands-parents une semaine, à laquelle s'ajoute une autre semaine, où il rate l'école. Khadidja, sa grand-mère, essaie de partager sa vie quotidienne dans son appartement avec Adel, alors que Lounès, son grand-père, retraité, l'initie au grand monde des animaux.           
De jour en jour, la question "combien tu m'aimes" que se lancent l'enfant et sa grand-mère les aide à traverser cette période difficile et à se rapprocher l'un de l'autre.
        Présidé par le critique de cinéma marocain Mohamed Dahan, le jury du festival est composé d’Osange Silou-Kieffer (France), Sidiki Bakaba (Côte d'Ivoire), Soma Ardioma (Burkina-Faso), Girard Essomba (Cameroun), Leila Ouaz (Tunisie) et Nafissa Sebai (Maroc).  Au menu de cette édition figure une conférence sur les perspectives du cinéma en Afrique, qui sera animée par le président de la Fondation du FCAK et directeur du Centre cinématographique marocain (CCM), Noureddine Sail.  Les organisateurs prévoient également des ateliers de scénario, de montage et de photo encadrés par des professionnels marocains et étrangers.
Un hommage sera rendu à cette occasion à trois grandes figures du cinéma, l'actrice marocaine Mouna Fettou, Abderrhamane Sissako (Mauritanie) et Roger Gnoan Mbala (Côte d'ivoire). Voici les films en compétition à ce festival : Combien tu m’aimes, de Fatma-Zohra Zamoum (Algérie, 2011), Aujourd’hui, de Alain Gomis (Sénégal, 2012), Toiles d’araignées, de Ibrahima Touré (Mali, 2011), Collier du Makoko, de Henri Josef Komba (Gabon, 2011), Bayiri, la Patrie, de Pierre Yaméogo (Burkina-Faso, 2012), Matière Grise, de Kivu Ruhorahoza (Rwanda, 2011), Tout va bien, de Pocas Pascoal (Angola, 2011),  Viva Riva, de Djo Munga (Congo, 2011), Dima Brando, de Ridha Behi (Tunisie, 2011), Kaf Al Kamar, de Khaled Youssef (Égypte, 2011),  Mort à vendre, de Faouzi Bensaidi (Maroc, 2011), Andalousie mon amour, de Mohamed Nadif (Maroc, 2011).

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions