Le président de la CWISEL de Béjaïa à El moudjahid : “Je demande aux candidats de respecter les lieux d’affichage”


PUBLIE LE : 20-04-2012 | 20:22

La campagne électorale bat son plein a travers la wilaya de Bejaia avec les différentes sorties sur le terrain des candidats afin de sensibiliser les populations à aller voter massivement le 10 mai prochain. Mais hier, les citoyens se sont réveillés au  petit matin face à de nombreuses affiches de candidats placardées  un peu partout durant la nuit, alors que plusieurs sites d’affichage sont restés vides  dans plusieurs quartiers. Cet affichage anarchique qui a été fait un peu partout, sur des murs des écoles, sur les poteaux électriques, dans les abris-bus, les devantures des magasins  et sur les murs des immeubles n’a pas laissé indifférents les membres de la commission indépendante de surveillance des élections législatives (CWISEL) de Bejaia qui  a « condamné » ce comportement irresponsable des partis malgré les instructions de la CWISEL et les appels incessants du président de cette commission a travers les différentes réunions avec les représentants des partis en lice au prochaines élections législatives. A cet effet, le président de la CWISEL, Latrèche Hamza, a déclaré à El Moudjahid : « Cet affichage anarchique est inacceptable, j’ai appelé tous les représentants des partis et je leur ai fait part de mon indignation face a ce  comportement irresponsable. Des sites d’affichage ont été arrêtés et des panneaux ont été confectionnés spécialement pour l’affichage. Les partis ne doivent pas placarder leurs affiches en dehors de ces sites. Je réitère encore une fois mon appel et je demande aux candidats des partis concernés de respecter les lieux d’affichage et de faire preuve de  beaucoup de civisme et  de respect aux électeurs et d’éviter de placarder sur les murs des mosquées, des écoles et autres lieux publics ». Par ailleurs, les citoyens ont dénoncé cet affichage anarchique qui ternit l’environnement des cités et le cadre de vie de la ville. Pour les candidats, cette procédure d’affichage « illégale » consiste surtout à toucher le maximum d’électeurs pour voter sur leurs listes. Certes, la fièvre électorale gagne de plus en plus les partis en lice et toutes les astuces  sont bonnes pour briguer un siège de député à la prochaine assemblée nationale.             
M. Laouer


EL MOUDJAHID - QUOTIDIEN NATIONAL D'INFORMATION Edité par l'EPE - EURL El MOUDJAHID - 20, Rue de la Liberté - Alger - Algérie
Tél. : +213(0)21737081 - Fax : +213(0)21739043
Mail : info@elmoudjahid.com