jeudi 12 dcembre 2019 00:43:30

La Russie a appelé hier le gouvernement   syrien et les rebelles à mettre "immédiatement" fin aux violences et à faciliter l'arrivée de l'aide humanitaire et d'émissaires de l'ONU en Syrie. Il est "indispensable de mettre fin immédiatement aux violences d'où qu'elles viennent", a indiqué le ministère russe des Affaires étrangères dans un communiqué publié à l'issue d'une rencontre avec l'ambassadeur de Syrie à   Moscou, reçu à sa demande. Au cours de cette rencontre avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhaïl Bogdanov, "il a été souligné qu'il y avait un besoin vital de résoudre les graves problèmes humanitaires" en Syrie, selon le communiqué.    
Les deux parties ont également exprimé leur soutien à la mission en Syrie   de l'émissaire de l'ONU et de la Ligue arabe, Kofi Annan, et de la responsable des opérations humanitaire des Nations unies, Valerie Amos, selon la même   source. Mardi, le ministère russe a fait savoir que Moscou ne changerait pas de   position à l'égard de la Syrie après l'élection de Vladimir Poutine au Kremlin,   à la suite d'appels en ce sens lancés par des pays occidentaux.     
La Russie, membre permanent du Conseil de sécurité de l'ONU, a déjà bloqué deux résolutions des Occidentaux.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions