dimanche 23 septembre 2018 16:13:14

1er Salon de la sous-traitance mécanique

PUBLIE LE : 14-09-2011 | 19:40

Il se tiendra du 19 au 22 septembre à l’université Mentouri de Constantine

Organisé par la Chambre de commerce et d’industrie du Rhumel (Constantine), en collaboration avec la direction de la PME et de la Promotion de l’investissement de la wilaya de Constantine, le 1er Salon de la sous-traitance mécanique se tiendra du 19 au 22 septembre à l’université Bachir Mentouri de Constantine.
Selon un communiqué des services de la wilaya de Constantine, cette manifestation a pour objectif de développer le tissu industriel local et constitue donc une occasion pour l’ensemble des sous-traitants en mécanique de la région de se faire connaître et partant, exprimer leurs besoins réels et leurs attentes durant cet événement.
Considérant que la facture de la sous-traitance de nos entreprises tourne autour de 3 milliards de dollars, les pouvoirs publics tentent constamment de la réduire à court et moyen termes, en mettant sur selle les petites et moyennes entreprises spécialisées dans la sous-traitance. Intervenant au cours d’une conférence-débat sur le thème, organisée dernièrement à El Moudjahid, le président-directeur général de la SNVI (Société nationale des véhicules industriels), M. Mokhtar Chahboub, a affirmé  que dans le secteur de l’automobile et de l’industrie mécanique, le montage de véhicules n’a pas de sens sans la sous-traitance. En effet, a-t-il précisé, se limiter à monter des véhicules sur le sol algérien en continuant d’importer toutes les pièces mécaniques de l’étranger ne sera pas rentable pour l’Algérie, ni sur le plan de transfert de savoir-faire ni même sur le plan de la création d’emplois. Et de préciser : « On devrait associer les producteurs de boîtes de vitesses, de pare-brise, de sièges, de pneumatiques ainsi que toutes les pièces qui pourraient être fabriquées localement, sinon le montage en lui-même n’a aucun intérêt. »
En prévision du déroulement de ce Salon de la sous-traitance mécanique, une réunion du comité chargé des préparatifs, présidée par le directeur de wilaya de la PME, a eu lieu en fin de semaine dernière à l'université Mentouri, pour apporter les dernières retouches à ce rendez-vous économique. Sollicité par la presse, M. Nadjib Achouri, directeur de la PME et de la Promotion de l’investissement de la wilaya de Constantine, dira à ce sujet qu’ « il s'agit d'une rencontre d'évaluation des préparatifs entrepris jusqu'à maintenant, avec au besoin, quelques correctifs à apporter ». Et notre interlocuteur de poursuivre que, « pour la première fois qu’on organise une manifestation de ce genre à Constantine, nous en sommes plutôt contents ». En effet, a-t-il déclaré à cet égard : « Au vu du nombre d'entreprises ayant confirmé leur participation, le résultat est amplement positif et nous prévoyons une centaine de participants, entre chefs d'entreprises, managers, conférenciers et animateurs d'ateliers. »
Pas moins de 36 sociétés ont répondu qu'elles sont très intéressées par cette manifestation et ont assuré qu’elles seront présentes au rendez-vous. Il s'agit en l'occurrence des grandes sociétés, à l'instar de Sonatrach, de Sonelgaz, la SNVI, l'Entrag (tracteurs agricoles), PMO (machines-outils) et d'autres encore.
D'un autre côté, a-t-il ajouté, nombre d'administrations et d'organismes publics d'appui à l'emploi et à la création de micro-entreprises, comme l'ANSEJ, la CNAC, l'ANDI, l'INAPI (Institut de la propriété industrielle), les laboratoires de recherche, les bourses de sous-traitance, participeront à l’événement. Il est à noter également que cette manifestation verra la participation de 55 entreprises spécialisées dans l'industrie mécanique à une exposition de leurs produits, a indiqué le haut cadre de la wilaya avant de souligner que cette occasion sera exploitée pour en faire un espace et un lieu de rencontre entre les grandes entreprises, les donneurs d'ordres et les PME receveurs d'ordres de sous-traitance, avec éventuellement, l’établissement de conventions entre les deux parties. Enfin, notre interlocuteur signale que 3 conférences et 3 autres thèmes d'ateliers sont prévus à ce rendez-vous économique.
Ils tournent autour des besoins des entreprises et du marché en matière de sous-traitance mécanique, et des perspectives de la sous-traitance mécanique à l'échelle du pays et de la région.
Mourad A.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions