mercredi 23 octobre 2019 08:58:51

Le Conseil des ministres des pays du Conseil de coopération du Golfe (CCG) a réaffirmé la nécessité d'un retrait complet d'Israël des territoires arabes occupés comme préalable au rétablissement de la paix au Proche-Orient, et appelé la communauté internationale à reconnaître la Palestine sur les frontières de juin 1967.
A l'issue de sa 120e session dimanche à Djeddah (Ouest), le Conseil du CCG a condamné "les violations israéliennes commises dernièrement à l'encontre de la bande de Gaza et de l'Egypte qui ont fait de nombreux morts et blessés parmi les civils innocents".
Le CCG a également dénoncé la poursuite de la politique de colonisation israélienne dans la ville sainte d'El-Qods et en Cisjordanie occupée, pressant par ailleurs les factions palestiniennes d'"appliquer l'accord de réconciliation interpalestinien, conclu en mai au Caire (Egypte), en vue de former un nouveau gouvernement palestinien.  A propos de la lutte antiterroriste, les ministres du CCG ont exprimé le soutien du Conseil aux efforts régionaux et internationaux visant à combattre le terrorisme sous toutes ses formes.
 

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions