mercredi 21 novembre 2018 14:03:45

L'éruption, dimanche, du volcan islandais Grimsvoet  ayant déclenché un immense panache de fumée, a obligé les autorités aéroportuaires  (Isavia) de fermer temporairement l'espace aérien, ont rapporté les médias. "L'aéroport de Keflavik, notre principal aéroport international ferme",  a déclaré à la presse la porte-parole d'Isavia. Cette fermeture devrait durer "au moins pour les prochaines heures",  selon la porte-parole. Le volcan Grimsvoetn, situé sous le glacier Vatnajoekull dans le sud-est  de l'Islande, est entré en éruption samedi, selon l'Institut météorologique  islandais. Le Grimsvoetn est le volcan le plus actif du pays, avec neuf éruptions  entre 1922 et 2004. L'éruption a déclenché un immense panache de fumée, qui s'élevait à  une altitude "d'au moins 17 kilomètres", selon un géophysicien à l'institut  météorologique. En avril 2010 une éruption du volcan islandais Eyjafjöll avait plongé  le transport aérien mondial dans le chaos, entraînant la plus grande fermeture  d'espace aérien décrétée en Europe, avec plus de 100.000 vols annulés et plus  de huit millions de passagers bloqués. Les autorités aéronautiques craignaient  en effet que les fines poussières volcaniques n'encrassent les moteurs d'avions  et ne les fassent tomber en panne.
APS

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions