dimanche 20 octobre 2019 07:23:38

Le nouveau Premier ministre  de Somalie a  indiqué vendredi devant le Conseil de sécurité de l'ONU que  son gouvernement avec l'aide des troupes africaine étaient en train de gagner  la guerre contre les insurgés shebab et 2,5 millions de personnes étaient  menacées de famine en raison de la sécheresse..
Le Premier ministre a averti d'une nouvelle menace de sécheresse: "Près  de 2,5 millions de personnes sont au bord de la famine et si nous ne leur apportons  pas un soutien immédiat, il y aura pour sûr une situation catastrophique", a-t-il  dit.
Une sécheresse en 1992 a tué quelque 500.000 personnes et M. Mohamed  a insisté sur le fait qu'une action internationale urgente était nécessaire  pour éviter une répétition de ce scénario.          M. Mohamed Abdullahi Mohamed a également expliqué que les forces somaliennes  et les troupes de l'Union africaine "gagnent la bataille de la sécurité" face  aux Shebab.
"Graduellement et pas à pas, l'espace sécurisé à Mogadiscio croît  chaque jour", a souligné M. Mohamed au Conseil de sécurité qui a donné son appui  total à son gouvernement de transition.
Il a affirmé qu'environ 60% de la capitale était maintenant sous  le contrôle du gouvernement et que 80% de la population vivait dans ces zones.
Il a ajouté que les 4.000 troupes supplémentaires qui ont été promises  à la mission de l'Union africaine (Amisom) auraient "un impact considérable".
"En outre, nous commençons à voir une hausse du nombre des jeunes  combattants Shebab qui se rendent au gouvernement et aux forces de l'Amisom",  a-t-il indiqué.

DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions