vendredi 14 aot 2020 19:47:45
Trois personnes suspectées d’implication dans le meurtre lundi dernier de la jeune avocate, Terrafi Yasmine, ont été arrêtées, et l’enquête est toujours en cours pour élucider les circonstances exactes cet homicide, a indiqué hier à l’APS le procureur de la République près le tribunal d’Ain Bessam (ouest de Bouira), Abdellah Ghoumari.
 
Avocate stagiaire à la Cour de Bouira, la jeune Terrafi Yasmine, âgée de 28 ans, a été retrouvée morte à l’intérieur du véhicule qui la transportait lundi vers Ain Bessam, tandis que le conducteur (K.A.) était blessé et en état d’inconscience. Le véhicule a été retrouvé stationné sur les abords de la route nationale n°18 reliant Ain Bessam à Bir Ghbalou. «Le corps sans vie de la victime et le blessé, ont été transférés à l’hôpital local d’Ain Bessam», a précisé à l’APS le procureur de la République.
 
«Les premiers éléments de l’enquête ont permis l’arrestation de trois individus âgés entre 23 et 32 ans. L’enquête se poursuit toujours pour savoir tous les détails et les circonstances de ce meurtre», a expliqué le procureur de la République.
 
Pour sa part, la bâtonnière du barreau de Bouira, Mme Ouafia Sidhoum, a dénoncé «un crime crapuleux», assurant que l’enquête dévoilerait toute la vérité sur cette affaire.
 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions