mardi 02 juin 2020 08:36:14
Les éléments de la sûreté de la wilaya d’Annaba ont arrêté, mercredi, un repris de justice à El Hadjar qui serait impliqué dans un trafic de drogues, a indiqué un communiqué de la cellule de communication et de presse de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN). «Les éléments de la police de la wilaya d’Annaba ont arrêté, en date du 20 mai 2020, aux environs de 18h00 à la cité Sidi Amar à El Hadjar, un repris de justice, âgé de 28, soupçonné d’être impliqué dans une affaire de drogues», précise la même source. Lors de son arrestation alors qu'il était dans son véhicule près de son domicile, des membres de la famille du suspect et des habitants de son quartier dont le nombre oscille entre 50 et 60 individus, ont attaqué les policiers avec des pierres, des armes blanches et une arbalète de chasse sous-marine, obligeant les éléments de sécurité à se retirer, après avoir arrêté le mis en cause qui a été transféré au siège de la brigade mobile de la police judiciaire à Sidi Amar, souligne la DGSN. «Face aux actes de violence et d'agression, les éléments de la police ont dû, pour se défendre, tirer quelques coups de balles en caoutchouc, blessant l’un des agresseurs qui é été évacué à l’EHU Ibn Rochd où il a rendu l’âme», ajoute la même source. Notifié de ces faits, le procureur de la République près le tribunal d’El Hadjar a ordonné l’ouverture d’une enquête, conclut le communiqué. 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions