vendredi 14 aot 2020 15:12:28

Dans un communiqué conjoint du président de l'ARAV et du ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, l'ARAV a rappelé aux chaînes de télévision l'impératif "de se conformer strictement aux observations et recommandations émises dans ses communiqués du 23/03/2020 et du 22/04/2020".

L'ARAV qui rappelle avoir salué "les efforts consentis par ces chaînes dans la couverture et le traitement médiatique de la pandémie du Covid-19", déplore "des dépassements professionnels attentant à la morale, lors de la diffusion par certains chaînes de programmes médiocres et immoraux durant le mois de Ramadhan, ce qui a amené l'ARAV a adresser des avertissements à ces chaînes en vue de mettre fin à ces dérapages qui ne servent guère la scène médiatique, et le rôle qui incombe aux médias, à savoir la promotion de la créativité intellectuelle et artistique dans le respect des fondements et principes de la société et les valeurs religieuses et nationales".

L'ARAV invite également les autre chaînes à "bannir, dans leurs programmes pour le mois de Ramadhan, toute forme de violence, à respecter les principes de la profession et raffiner les goûts", appelant "à prendre les mesures appropriées pour faciliter l'accès des personnes aux besoins spécifiques aux programmes audiovisuels".

Elle affirme également "être déterminée à promouvoir et réguler la scène audiovisuelle conformément à l'éthique de la profession, mettant en garde contre tout manquement qui pourrait induire un recours au retrait de l'autorisation d'exercer l'activité audiovisuelle accordée par le ministère de la Communication aux chaînes de télévision de droit étranger.

APS

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions