vendredi 14 aot 2020 13:43:33
La Commission ministérielle de la zakat a appelé à remettre zakat el fitr, cette année, directement aux nécessiteux, sans passer par le Fonds de la zakat, et ce à titre «exceptionnel» vu l’évolution de la situation due à la pandémie de Covid-19, a indiqué hier un communiqué du ministère des Affaires religieuses et des Wakfs. Lors de la réunion de la commission ministérielle de la zakat pour discuter de la collecte et de la distribution de zakat el fitr et après avoir examiné les mécanismes disponibles et comparé les données et les exigences, la commission a conclu qu' «au regard de l’évolution de la situation due à la propagation de la pandémie de Covid-19 et pour préserver la santé des employés des mosquées et des citoyens, la commission appelle, exceptionnellement cette année, à remettre zakat el fitr directement aux familles nécessiteuses sans passer par le Fonds de la zakat», lit-on dans le communiqué. La commission a insisté sur l’impératif de reprendre «la collecte et la distribution de la zakat après l’élimination de cette pandémie», ajoute la même source.
La commission a appelé également à «joindre le taux de la commission nationale du Fonds de la zakat estimé à 2 % des revenus de la 18e campagne du Fonds de la zakat qui sera distribué aux familles nécessiteuses». 
Ainsi, «le taux à distribuer pour cette catégorie dans cette campagne sera de 100 %», selon le communiqué. La commission de la zakat a demandé à la commission ministérielle de la Fatwa «d’examiner la possibilité du point de vue religieux de distribuer la zakat el fitr pour l’année 1441 de l’hégire correspondant à l’année 2020 dès le début du mois de ramadhan».
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions