lundi 01 juin 2020 18:00:13
La grève de la corporation du personnel navigant commercial (PNC) de la compagnie aérienne nationale Air Algérie enclenchée hier est «illégale», a indiqué la compagnie dans un communiqué. «Air Algérie tient à informer l'opinion publique qu'elle fait face depuis ce matin (lundi) à une grève illégale du personnel navigant commercial», a précisé la même source. «L'entreprise ne peut tolérer le déclenchement d'arrêt de travail sans avoir au préalable respecté les procédures réglementaires et légales régissant le droit de grève.» Rappelant qu'elle assure une mission de service public, Air Algérie assimile «cette façon de faire à une prise d'otage des usagers». Cette grève a engendré de «grandes perturbations ainsi que l'annulation de plusieurs vols», a ajouté la compagnie, tout en s'excusant auprès des passagers pour les désagréments subis. Selon Air Algérie, «cette grève a été initiée par le SNPNCA (Syndicat national du personnel navigant commercial algérien) dont les membres ont empêché les personnels navigants commerciaux d'accomplir leurs vols». Les revendications de ce syndicat concernent principalement les salaires, explique la compagnie. 
Depuis 2017, la Direction des ressources humaines d'Air Algérie a entamé des négociations avec l'ensemble des partenaires sociaux (dont le SNPNCA) pour une démarche globale qui tienne compte de la situation financière de l'entreprise, rappelle la même source.  Air Algérie a annoncé l'annulation de 11 vols, programmés hier, sur des lignes nationales (4)  et internationales (7).
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions