vendredi 28 fvrier 2020 11:21:15
Des peines de 20 ans de prison ferme ont été requises, hier, par le procureur général près la Cour d'appel militaire de Blida dans le procès en appel à l'encontre des accusés dans l'affaire de complot contre l'autorité de l'Etat et de l'Armée, a déclaré à l'APS un avocat de la défense, Farouk Ksentini. La matinée de la 2e et dernière journée de ce procès a vu la présentation du réquisitoire du procureur général, qui a requis des peines de 20 ans de prison ferme à l’encontre de chacun des quatre accusés, à savoir Saïd Bouteflika, Mohamed Mediène, Athmane Tartag et Louisa Hanoune, a indiqué Me Ksentini. L'après-midi est consacré aux plaidoiries du collectif de défense des accusés, a-t-il dit, rappelant que la séance de la matinée a vu la présentation des plaidoiries de la défense de l’accusée Louisa Hanoune. A noter que tous les accusés ont comparu à l’audience de la matinée, à l’exception d’Athmane Tartag, a souligné maître Farouk Ksentini, prévoyant la prononciation du jugement définitif dans cette affaire, dans la soirée d’hier.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions