vendredi 28 fvrier 2020 09:03:13

Pas moins de 47 personnes ont été soumises dimanche à un examen médical après l’échec de leur tentative d’émigration clandestine à partir de la wilaya de Skikda, apprend-on lundi auprès des services de la direction de wilaya de la protection civile.

Un médecin de la protection civile a examiné ces personnes âgées entre 17 et 41 ans après leur interception en pleine mer à l'Ouest de Skikda et ce, avant de les conduire vers l’entreprise portuaire du chef-lieu de wilaya, a-t-on précisé.

Les "harragas" sont originaires de Skikda, d'Annaba et d'Alger, selon la même source qui a assuré que toutes ces personnes se trouvent en "excellente" santé.

Selon une source informée, les gardes-côtes ont intercepté ces personnes alors qu’elles venaient de prendre la mer sur le littoral de Collo (Ouest de Skikda) en tentant de profiter d’une météo favorable et d’une mer calme pour lancer leur opération d’émigration clandestine à bord de deux petites embarcations.

Les concernés ont été remis aux services de sécurité territorialement compétents pour parachever les procédures légales en vigueur.(APS)

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions