jeudi 01 octobre 2020 22:05:42

Huit détachements de renforts aux premières interventions (DRPI) des wilayas du centre du pays participent à une grande manœuvre de simulation d’un séisme lancée sur le site du plateau technique

d’El-Asnam (Est de Bouira), a indiqué lundi le chargé de la communication à la direction générale de la protection civile (DGPC), le capitaine Nassim Bernaoui.

Selon les détails fournis par le même responsable à l'APS, les équipes participantes depuis dimanche à cet exercice, sont composées d’unités cynotechniques et des groupes de sauvetage déblaiement ainsi du groupe de reconnaissance et d'intervention en milieu périlleux (Grimp) de Bouira et les unités de CBRN (Chemical, Biological, Radiological and Nuclear).

"L'exercice de simulation d’un séisme fait partie des différentes opérations de développement lancée par la DGPC afin de tester le degré de préparation et les capacités de réponse des DRPI, par leur activation d’une manière inopinée", a précisé le capitaine Bernaoui.

La manœuvre d’El Asnam ainsi que celle lancée lundi à Batna, ont pour objectif de maintenir l’état de pré-alerte des équipes de DRPI notamment

après la secousse enregistrée ces derniers jours dans la wilaya de Jijel.

"L’exercice permettra également aux effectifs sur le terrain de poursuivre l’évolution et le renforcement du savoir-faire des techniques d’opérabilité dans le domaine du sauvetage déblaiement", a expliqué le même responsable.

Il s’agit également d’un entrainement visant à "perfectionner et affiner les connaissances des équipes de ces détachements. L’exercice leur permettra surtout d’actualiser leurs techniques opérationnelles déjà acquises", a ajouté le capitaine Bernaoui.

La manœuvre est un exercice pratique pouvant mettre les DRPI en épreuve dans les conditions de désastre. Elle permet surtout la formation continue des équipes spécialisées et leur adaptation à des situations proches du réel. L’évaluation du degré de préparation, d’organisation, et de mise en œuvre ainsi que la mise en application des dispositions édictées dans le guide nationale des DRPI notamment en ce qui concerne les volets liés au composantes humaines et matériels, ainsi qu’à l’utilisation des fiches de contrôle et de suivi, a encore souligné le capitaine Bernaoui.

Sur le champ du plateau technique d’El Asnam, les équipes participantes sont réparties, chacune pour sa mission. Des équipements et d’autres moyens matériels ont été déployés sur place afin d’aider les unités intervenantes à effectuer leurs opérations simulées de sauvetage des victimes décédées,blessées ou coincées sous les décombres.(APS) 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions