jeudi 01 octobre 2020 21:42:37
Les ministres de l’Intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire, Kamel Beldjoud, de la Solidarité nationale, la famille et la condition de la femme, Kaouter  Krikou, se sont rendus hier dans la commune d’El Aouana,  Jijel) pour s’enquérir de la situation  suite au séisme enregistré dans la région.
Dans une déclaration à la presse au centre ville d’El Aouana, le ministre de  l’Intérieur, des collectivités locales et de l’aménagement du territoire,  Kamel Beldjoud, relevant que  « le président de la République Abdelmadjid Tebboune suit de près la situation à Jijel depuis l’annonce de ce séisme» a mis en avant la nécessité pour les commis d’Etat «de se mobiliser à tous les niveaux pour faire face à toute éventualité afin d’assurer et porter assistance et réconfort aux citoyens».
« Je saisis  l’occasion pour m’adresser à tous les responsables leur demandant d’être vigilants et prêts dans la nouvelle Algérie à toute urgence» soulignant que «l’Etat à travers ses institutions sera toujours présent aux côtés des citoyens dans toute circonstance et tout moment», a-t-il ajouté.
M. Beldjoud a relevé «qu’aucune perte humaine ou matérielle n’a été signalée suite à ce séisme» indiquant que le mouvement de panique observé  parmi les citoyens «était normal en pareil cas». De son côté, la ministre de la Solidarité nationale, de la famille et la condition de la femme, Kaouter Krikou, assurant de l’appui de l’Etat à travers ses  institutions aux citoyens dans toute situation d’urgence, a souligné  que «sa présence avec le ministre de l’Intérieur, des collectivités locales et l’aménagement du territoire s’inscrit dans le cadre de la solidarité avec les citoyens».
Des fissures sont apparues sur plusieurs immeubles et des affaissement de routes ont été constatés vendredi à El-Aouana, a indiqué le président de l’APC, Merouane Boufenissa.
Une cellule de crise supervisée par le wali de Jijel a été installée et ses membres ont procédé à des inspections de terrains pour relever d’éventuels dégâts engendrés par le séisme, avait déclaré à l’APS, Merouane Boufenissa.
De son côté, la chargée de communication de la Protection civile, le lieutenant Ahlam Boumala, a indiqué qu’«aucune perte humaine n’a été signalée suite au séisme»
  Un tremblement de terre de magnitude 4.9 sur l’échelle ouverte de Richter a été enregistré vendredi matin à 08h24 dans la wilaya de Jijel, avait indiqué le Centre de Recherche en Astronomie, Astrophysique et Géophysique (CRAAG), dans un communiqué, rappelle-t-on. L'épicentre de la secousse a été localisé en mer, à 5 km au nord-est d'El-Aouana. 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions