jeudi 09 juillet 2020 00:01:02
Le moudjahid et ancien ministre Mohamed Kechoud est décédé, dans la nuit de jeudi à vendredi, à l'âge de 82 ans, après une vie pleine de luttes, de sacrifices et de hauts faits, a-t-on appris du ministère des Moudjahidine. 
Dans un message de condoléances adressé à la famille du défunt et à ses compagnons d'armes, le ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni, leur a présenté ses sincères condoléances et mis en avant le parcours et les qualités du défunt moudjahid. Le ministre a rappelé, dans son message,que feu Mohamed Kechoud «dit Mourad Abdellah durant la guerre de libération nationale, était pétri, dès son jeune âge, des valeurs nationales. Le regretté a adhéré en 1956 à la lutte armée, en rejoignant les rangs de l'Armée de libération nationale (ALN). 
En 1957, il est emprisonné puis s'évade en 1961».  
Le défunt «qui avait été blessé durant les combats contre le colonisateur, a décidé de poursuivre la lutte jusqu'à l'indépendance, faisant preuve de courage et de bravoure», a tenu à préciser le ministre.  Après l'indépendance, il a occupé plusieurs postes de responsabilité, dont celui de ministre des Relations avec le Parlement, tout en poursuivant ses activités au sein de l'Organisation nationale des Moudjahidine (ONM)», a-t-il indiqué. Le défunt a été hier inhumé au cimetière de Staoueli à Alger. 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions