mardi 21 janvier 2020 02:28:05

La Direction générale de la Sûreté nationale a affirmé dimanche, que les images diffusées sur les réseaux sociaux montrant une présumée répression policière contre des manifestants du Hirak à Oran, concernaient en vérité un groupe d'individus venus le jour du scrutin pour empêcher des citoyens de voter. La DGSN a précisé dans un communiqué que les auteurs de ces publications étaient des personnes malintentionnées visant à altérer l’ordre et la tranquillité publics, en appelant à braver les forces de l’ordre, dans le but de provoquer des dérapages préjudiciables à l’ordre public, a écrit la DGSN, ajoutant que ces contenus ont mis en scène des images prises à Oran, prétendant outrageusement qu’il s’agissait d’une répression de manifestants du Hirak, le vendredi 13 décembre 2019, en tentant de ternir l’image d’une institution Républicaine.

Rédaction Web

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions