mardi 28 janvier 2020 09:46:34

Les services de la Police judiciaire de la Sûreté de wilaya d'Alger ont traité, en novembre dernier, près de 3.000 affaires de détention et d'usage de drogues et de port d'armes blanches prohibées, impliquant environ 4.000 suspects, a indiqué, mercredi, un communiqué de la cellule d'information de la Sûreté de wilaya."Dans le cadre de la lutte contre la criminalité urbaine, les services de la Police judiciaire ont traité, en novembre écoulé, 2.976 affaires qui se sont soldées par l'arrestation de 3.590 suspects, dont 1.610 dans des affaires de détention et d'usage de drogues et de comprimés psychotropes, 323 autres impliqués dans des affaires de port d'armes blanches prohibées et 1.657 autres dans diverses affaires", a précisé le communiqué. Parmi les affaires traitées, figurent 581 affaires relatives à l'atteinte aux personnes, 376 autres relatives à l'atteinte aux biens, selon le même communiqué qui précise que concernant les délits et crimes contre la famille et les mœurs, les mêmes services ont traité 29 affaires et 490 autres relatives aux crimes et délits contre la chose publique, en sus de 61 affaires liées aux crimes à caractère économique et financier.

Pour ce qui est des affaires de port d'armes blanches prohibées, 300 individus ont été présentés devant les juridictions compétentes, dont 28 mis en cause ont été placés en détention provisoire, lit-on dans le communiqué.

S'agissant de la lutte contre les stupéfiants, 1.431 affaires impliquant 1.610 individus, ont été traitées, ce qui a permis la saisie de 6,458 kg de cannabis, de 10.535 comprimés psychotropes, de 2,4 grammes de cocaïne, de 3,52 g de héroïne, et de 78 flacons d'une solution anesthésiante.

Un communiqué complémentaire a fait état de la saisie, par les services de la 4e sûreté urbaine relevant de la sûreté de la circonscription administrative de Bab El Oued, de 2450 comprimés psychotropes, de deux voitures touristiques et l'arrestation de 3 mis en causes, membres d'un

réseau criminel activant dans le trafic des psychotropes. La cellule de l'information de la sûreté de wilaya a relevé plus de 200 opérations de contrôle des activités commerciales réglementées dans le

cadre des activités de Police générale et la réglementation durant le même mois de l'année en cours, outre l'application de 10 décisions de fermeture par les autorités compétentes.

En matière de prévention routière, les services de la sûreté publique ont enregistré, lors de la même période, quelque 17.357 contraventions routières, suite à quoi 6.132 permis de conduire ont été saisis, et 76 accidents graves ont été recensés faisant 3 morts et 80 blessés, imputant la majorité des accidents de la circulation notamment au non-respect du code de la route, les services de la sûreté publique de la wilaya d'Alger ont effectué 906 opérations de maintien de l'ordre public.

(APS)

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions