samedi 18 janvier 2020 14:19:14

Les services de la Sûreté ont dévoilé, jeudi, un plan d’infiltration de forces étrangères de la campagne de Ali Benflis, candidat à la Présidentielle du 12 décembre courant, a-t-on appris de sources sécuritaires. Les services de la sûreté ont arrêté l’individu répondant aux initiales (B.S), un des proches du candidat Benflis pour  "intelligence avec des parties étrangères", a indiqué la même source.L’individu en question a "collecté des informations pour les remettre à un pays étranger, des informations dont l’exploitation est de nature à nuire aux intérêts des services de la Défense nationale", des faits, poursuit la même source, punis par le Code pénal. Précisant que l’arrestation de l’individu a eu lieu suite à des informations relayées sur les réseaux sociaux, la même source a fait savoir que le prévenu a été présenté au tribunal de Bir Mourad Rais et placé en détention provisoire, pour avoir "entretenu avec les agents d’une puissance étrangère des intelligences de nature à nuire à la situation militaire ou diplomatique de l’Algérie ou à ses intérêts économiques", outre "l’organisation d’une manière occulte d'un moyen quelconque de correspondance ou de transmission à distance de nature à nuire à la défense nationale".

APS

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions