vendredi 13 dcembre 2019 15:39:03

Les dettes des structures publiques de santé, dont des hôpitaux, se sont élevées, à fin 2019, à 83 milliards de DA, a   révélé, mardi à Alger, le Directeur des finances et des moyens au ministère   de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Addelhakim   Belaid. "Sur ce montant, 61 milliards de DA concernent les dépenses en médicaments   et autres produits pharmaceutiques et un rapport détaillé a été soumis au   ministre de la Santé, ainsi qu'aux autorités concernées afin d'apurer cette   situation", a déclaré M. Belaid à la presse en marge d'une rencontre   nationale d'évaluation du secteur tenue au siège du ministère en présence   des 48 directeurs de la Santé et de la Population (DSP).  "Une enveloppe financière a été expressément dégagée, dans le cadre du   budget de 2020, afin de permettre aux responsables des établissements   publics de santé de payer les dettes contractées auprès des fournisseurs",   a-t-il affirmé, ajoutant que cette mesure est "ordinaire et se fait chaque année".

(APS)

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions