jeudi 05 dcembre 2019 17:19:17

 

C’est une "violation flagrante du droit international et des résolutions pertinentes du Conseil de sécurité", selon un communiqué publié mercredi par le ministère des Affaires étrangères. "L'Algérie voit dans ces positions un nouvel obstacle de nature à saper les démarches visant à trouver une solution à la question palestinienne", a   précisé la même source. "Tout en qualifiant les colonies israéliennes dans les territoires palestiniens d'illégales, l'Algérie réaffirme son soutien inconditionnel au droit du peuple palestinien frère à l'établissement de son Etat indépendant sur les frontières de 1967 avec El-Qods comme capitale et rappelle l'importance de l'Initiative arabe de paix découlant du Sommet de Beyrouth de 2002", conclut le communiqué.

Rédaction Web

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions