jeudi 05 dcembre 2019 17:09:59

 

Cette manifestation économico-commerciale constitue l’amorce d’une véritable coopération avec les pays africains voisins, ont estimé mercredi les participants à une rencontre sur "les perspectives d’investissement à Tindouf, au lendemain de l’ouverture du poste frontalier algéro-mauritanien "Mustapha Benboulaid". Ils ont mis l’accent sur l’importance  ce type d’activité et ses retombées sur la promotion de l’investissement, qu’il soit local ou en faveur des pays africains voisins.  La relance du Mouggar après une absence de plus de 45 ans, est une bonne occasion pour les opérateurs économiques de donner une impulsion à leur développement et à des échanges commerciaux qui soient à la hauteur de leurs potentiels.

Le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie "Tafakoumt", Nouh Abiri a présenté, de son côté, le poste frontalier algéro-mauritanien comme étant un élément ayant favorisé la relance du "Mouggar". M. Abiri a évoqué, en outre, l’ouverture de la voie aux investissements dans la région de Tindouf. Une centaine d’opérateurs d’Algérie et de pays africains voisins (Mauritanie, Mali, Niger et République arabe sahraouie démocratique) prennent part à ce Mouggar.

Rédaction Web

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions