jeudi 05 dcembre 2019 17:15:45

Le président vénézuélien Nicolas Maduro a   condamné "catégoriquement" dimanche le "coup d'Etat" en Bolivie, après la   démission du président Evo Morales, poussé au départ par trois semaines de manifestations contre la réélection et lâché par l'armée. « Nous condamnons catégoriquement le coup d'Etat survenu contre le frère président Evo Morales », a-t-il écrit sur Twitter, appelant à « la mobilisation pour exiger que soit préservée la vie des peuples indigènes boliviens, victimes du racisme ». La crise politique s'était accélérée brutalement dimanche dans le pays andin, où grève générale et manifestations paralysent l'activité depuis une dizaine de jours, dans un climat de violence et d'affrontements.

Rédaction Web

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions