jeudi 05 dcembre 2019 17:07:27

Quelques milliers de Maliens se sont réunis   vendredi à Bamako pour manifester leur soutien à l'armée nationale, frappée par deux attaques meurtrières en un mois ont rapporté les médias. "Je soutiens mon armée", "L'armée malienne se bat pour sauver le pays", ou "Il faut donner les équipements nécessaires aux hommes", proclamaient les banderoles ou les calicots lors de ce rassemblement organisé à l'initiative d'organisations de la société civile. Vêtues de noir, plusieurs veuves de soldats morts au combat se sont mêlées aux manifestants qui étaient au nombre de 5.000 selon les organisateurs, de 3.500 selon la police. L'armée malienne vient de perdre en quelques semaines une centaine de soldats dans les deux attaques les plus meurtrières qu'elle ait essuyées depuis des années. "Barkhane, Minusma, dégage!", était-il écrit sur des banderoles faisant référence aux forces française et onusienne, rapporte l’APS.

Rédaction Web

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions