mardi 12 novembre 2019 13:05:52

L’Office national d’appareillage et d’accessoires pour handicapés (Onaaph) compte parvenir, dans un proche   avenir, à un taux d’intégration « élevé » en matière de production de ces équipements.

En effet, le directeur du marketing et de la distribution de la direction générale de l'Onaaph, Mohamed Lounis a indiqué hier, à Médéa que « pour faire face au volume important des demandes exprimées, l’Office a opté, depuis quelque temps, pour deux solutions, à savoir la conclusion de contrats de partenariat avec des firmes de fabrication spécialisées et l’ouverture de nouvelles structures de montage d’appareillage orthopédiques et d’accessoires ».  En marge de journées portes ouvertes organisées au centre payeur de la Caisse nationale d’assurance sociale (Cnas) de Médéa, le même responsable a affirmé que «ce plan de développement est destiné, à satisfaire la forte demande, vu que le nombre de dossiers gérés par l’Office dépasse le seuil de 600.000 dossiers, auquel viennent s’ajouter annuellement 10.000 autres nouveaux dossiers nécessitant une prise en charge » précisant que «l’objectif est de réduire la dépendance vis-à-vis des fournisseurs étrangers, garantir une disponibilité du produit et couvrir, en temps réel, les besoins exprimés par les différentes catégories de personnes inscrites auprès de l’Office, a-t-il assuré.

Rédaction Web

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions