jeudi 14 novembre 2019 06:17:13

 

 

Le PDG de la compagnie aérienne nationale, Air Algérie Bakhouche Allèche a rassuré l'opinion publique et leurs  clients, dans un entretien accordé à l'APS que «les structures de maintenance de cette compagnie aérienne (infrastructures et personnels) sont certifiées par l'aviation civile, les constructeurs et les autorités aéronautiques américaines (FAA) et européennes (EASA) ».   M. Bakhouche a, souligné, également dans ce sens qu'« Air Algérie détenait depuis plus de dix ans, le label de sécurité « IOSA », délivré par l'Association internationale du transport aérien (IATA). Dans le même sillage, M. Bakhouche a jugé « infondées, les informations rapportées par certains médias faisant état d’un manque ou d'une absence de contrôle technique des appareils d'Air Algérie ». Par ailleurs, et en matière de coûts des opérations d'entretien, le responsable a affirmé que « s'il y'a un domaine où nous ne regardons pas à la dépense, c'est bien la maintenance liée aux impératifs de sécurité aérienne » poursuivant que « la maintenance représente pour Air Algérie environ 20% des coûts de revient de ses opérations, avec une forte composante en devises ».

 

Rédaction Web

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions