jeudi 14 novembre 2019 06:01:15

L’observatoire régional de la santé d’Oran (ORS) vient d’achever une étude préliminaire sur le moustique tigre qui a touché la daïra d’Ain Turck (ouest d’Oran) où « l’espèce avait été déjà signalée en 2015 », a indiqué l’hygiéniste spécialisé à l’ORS, Redouane Hamadouche, cité par l’APS.

En effet, « l’étude a touché les 12 centres de santé que compte la daïra d'Ain Turck qui a donc permis de recueillir 108 questionnaires auprès de patients qui se sont présentés dans ces structures présentant des symptômes similaires aux piqûres du moustique tigre » a fait savoir M. Hamadouche. L’hygiéniste a affirmé dans le même contexte que les résultats de cette étude ont révélé qu' «une grande majorité des sujets interrogés n’ont aucune information sur cette espèce de moustique » poursuivant que « seulement 3% des personnes interrogées ont identifié la piqûre comme celle du moustique tigre », a précisé le spécialiste.

Rédaction Web

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions