jeudi 14 novembre 2019 06:13:47

Le budget annuel nécessaire pour la maintenance du réseau routier ainsi que de l'ensemble des infrastructures dépendant du département des Travaux publics est estimé à « 30 milliards de DA », a indiqué samedi à Alger, le ministre des Transports et des Travaux publics, Mustapha Kouraba. Lors d'un point de presse tenu en marge d'une Journée d'études sur la maintenance des infrastructures, organisée au niveau de l'Ecole nationale supérieure des travaux publics (ENSTP), le ministre a fait savoir également «qu'un manque en matière de maintenance des routes est constaté au niveau national ». Ainsi, M. Kouraba a appelé lors de cette Journée les cadres institutionnels, directeurs des travaux publics de wilayas, chercheurs et spécialistes à multiplier les efforts dans ce domaine et à mettre à disposition « l'ensemble des moyens humains et matériels et les moyens financiers, si nécessaire, pour soutenir ce domaine important ».

Le même responsable a estimé que « la préservation des structures de transport doit constituer une priorité aux dépens des nouveaux investissements », rappelant que «tout retard de maintenance périodique induit des travaux de réhabilitation plus importants et plus onéreux ».

Rédaction Web

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions