jeudi 14 novembre 2019 06:09:39

« El harga menace la vie de nos jeunes ainsi que l’économie de notre pays. C’est un phénomène qui s’est intensifié ces derniers mois, nous devons tous lutter contre ce risque », a souligné Samir Zoulikha, président de l’Association nationale de sensibilisation des jeunes sur les dangers de l’émigration clandestine "El Harga" (ANSJI). Près d’une vingtaine associations nationales et locales ainsi que des représentants de la société civile, issus de sept wilayas du pays, ont pris part samedi à Bouira à cette rencontre, à la salle des conférences de l’office du parc olympique de la wilaya (OPOW) de Bouira. « Nous avons un projet national avec l’implication de toutes les associations nationales et la société civile. Cette action vise à se rapprocher davantage des jeunes algériens pour les sensibiliser et de leur présenter des solutions efficaces dans le.but de préserver cette énergie humaine pour l’intérêt de notre pays », a insisté M. Zoulikha. De son côté, la psychologue Nour El Houda Hassi a estimé qu’il est temps « d’écouter les préoccupations des jeunes algériens afin de trouver des solutions efficaces aux problèmes de chômage, de logement et de loisir ».

Rédaction Web

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions