jeudi 14 novembre 2019 06:00:37

 

Le wali d'Alger, Abdelkhalek Sayouda, a ordonné la suspension des présidents des Assemblées populaires communales (APC) de Beni Messous et de Gue de Constantine ainsi qu'autres responsables locaux relevant des mêmes assemblées locales, suite à la constatation des poursuites judiciaires, jusqu'à ce que la justice tranche dans leurs affaires, lit-on dans un communiqué.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions