lundi 18 novembre 2019 19:10:17

Le nombre de déplacés suite à l'offensive turque contre des positions kurdes dans le nord-est de la Syrie, pourrait augmenter encore, a indiqué dimanche l'ONU. « Nous envisageons un scénario selon lequel jusqu'à 400.000 personnes pourraient être déplacées dans les zones touchées et au-delà » et qui pourraient avoir besoin « d'aide et de protection », a précisé un porte-parole du Bureau de coordination des Affaires humanitaires (OCHA), Jens Laerke, cité par des médias. Les Nations Unies avaient annoncé vendredi que quelque 100.000 personnes avaient été contraintes de quitter leurs foyers depuis le début de l'offensive turque en Syrie, mercredi. Mais d'autres déplacements en provenance des zones rurales autour des localités de Tell Abiad et Ras al-Ain pourraient avoir lieu.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions