lundi 18 novembre 2019 18:51:42
Le ministre des Finances, Mohamed Loukal, a appelé, jeudi, à mobiliser l'ensemble des moyens disponibles afin d'achever les travaux du nouveau stade du complexe sportif de Tizi Ouzou, dans les plus proches délais, affirmant que ce projet fait partie «des priorités des pouvoirs publics». Lors d'un discours prononcé, à l'occasion d'une réunion de relance du projet du nouveau stade du complexe sportif de Tizi Ouzou, en présence du ministre de la Jeunesse et des Sports, Salim Raouf Bernaoui, du wali de Tizi Ouzou, Mahmoud Djamaâ, de l'administrateur de l'entreprise ETRHB et de représentants de l'entreprise turque impliquée dans ce projet, M. Loukal a souligné la nécessité de parachever les travaux de cette infrastructure, dans le cadre de l'enveloppe financière consacrée «sans aucune dépense supplémentaire». «Notre réunion du jour démontre l'engagement du gouvernement à trouver les solutions adéquates à l'ensemble des difficultés rencontrées sur le terrain», a souligné le premier argentier du pays, assurant qu'à travers la désignation récente de l'administrateur de l'ETRHB, le gouvernement affirme une réelle volonté «de lever les entraves à la réalisation de l'ensemble des infrastructures du pays», dont la réalisation du nouveau stade du complexe sportif de Tizi Ouzou. Dans cette optique, M. Loukal a appelé l'administrateur présent à cette réunion, à veiller à la poursuite de la réalisation de ce projet, dont l'achèvement «est tant attendu par les habitants de cette wilaya», et qui permettra, selon le même responsable, «sans aucun doute, de développer le sport de haut niveau, de donner un nouveau souffle aux sports collectifs et d'offrir un lieu de divertissement sain dont ont besoin toutes les wilayas du pays». Selon M. Loukal, cette réunion marque «un nouveau départ pour le projet qui revêt une grande importance» au niveau local, notamment auprès des jeunes. 
«La relance du projet de réalisation du stade de Tizi Ouzou fait partie des priorités des pouvoirs publics qui prêtent tout l'intérêt aux préoccupations des citoyens, dont les jeunes», a-t-il affirmé, estimant que cette décision confirme la volonté de l'État à mettre à disposition les infrastructures nécessaires à l'épanouissement des jeunes, au développement des activités sportives et à l'émergence du sport de haut niveau. À noter que le chantier à l'arrêt du complexe sportif de Tizi Ouzou, doté d’un stade de football de 50.000 places couvertes, a été lancé en 2010 et a été confié à un groupement d’entreprises algéro-espagnol en charge de sa réalisation. 
Le chantier a depuis connu un retard et des arrêts, notamment suite au départ de l’entreprise espagnole qui était chargée avec l’ETRHB Haddad de la réalisation du complexe sportif. Il a été relancé, avec l’arrivée d’une entreprise turque, Mapa Insaat, pour remplacer les Espagnols. 
 
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions