lundi 18 novembre 2019 01:18:10

Au moins 22 personnes ont été tuées dans l'explosion d'un camion-citerne qui a eu lieu dans le district de Rubirizi, dans l'ouest de l'Ouganda, a confirmé lundi un porte-parole de la police. Martial Tumusiime, porte-parole de la police régionale du Grand Bushenyi, cité par l'agence Chine nouvelle, a déclaré que les équipes de secours conjointes avaient retrouvé 17 corps brûlés non identifiables et les corps de 5 autres personnes identifiées sur les lieux de l'accident survenu dans le centre commercial de Kyambura, le long de la route Mbarara-Kasese. "Les opérations sont terminées. Nous avons récupéré 22 corps. Nous ne nous attendons pas à en trouver davantage sur les lieux de l'accident", a dit M. Tumusiime. "Nous ne sommes pas certains du nombre des personnes encore en vie depuis qu'elles ont été emmenées dans différents hôpitaux pour y être soignées", a-t-il ajouté. Le porte-parole de la police a également précisé que les 17 corps gravement brûlés avaient été transportés dans la capitale, Kampala, pour y être soumis à des tests ADN destinés à faciliter leur identification, avant d'être remis à des proches pour être inhumés. Les 5 défunts identifiés ont, quant à eux, été remis à leurs proches pour être enterrés. L'accident s'est produit après qu'un camion-citerne venant de la ville de Mbarara (ouest) a perdu le contrôle et percuté deux taxis et une berline. Le camion a pris feu, tuant plusieurs personnes sur le coup. Selon la police, environ 25 petites boutiques sur une distance de plus de 30 mètres ont également été brûlées.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions