lundi 18 novembre 2019 01:14:50
Un élément de soutien aux groupes terroristes a été arrêté, jeudi dernier à Tiaret, par un détachement de l’Armée nationale populaire (ANP), a indiqué hier un communiqué du ministère de la Défense nationale (MDN). 
 
«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et grâce à l’exploitation de renseignements, un détachement de l’Armée nationale populaire a arrêté, le 15 août 2019 à Tiaret/2e Région militaire, un élément de soutien aux groupes terroristes», précise la même source. Dans le cadre de la lutte contre la contrebande et la criminalité organisée, «un détachement de l’ANP a intercepté, à In Guezzam/6e RM, cinq  orpailleurs et saisi des outils et substances de détonation, deux  véhicules tout-terrain, trois  motos, quatre  détecteurs de métaux, trois  marteaux-piqueurs et deux  groupes électrogènes». 
Par ailleurs, des Garde-frontières ont saisi, à Bordj Badji Mokhtar/6e RM, «15,460 kilogrammes de kif traité, tandis que des éléments de la Gendarmerie nationale ont appréhendé, à Oum El-Bouaghi/5e RM, un narcotrafiquant en sa possession 1.149 comprimés psychotropes», indique le MDN.   
Dans le même contexte, «des détachements de l’ANP ont déjoué des tentatives de contrebande de 4.772 litres de carburants à Souk-Ahras, Tébessa et El-Taref/5e RM, alors que 57 immigrants clandestins de différentes nationalités ont été arrêtés à Tlemcen et Relizane/2e RM», conclut le communiqué.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions