mardi 20 aot 2019 15:05:33


Douze candidats algériens à l’émigration clandestine ont été interceptés hier à 6 heures à l’ouest de Cap Carbone (Oran) aux limites côtières avec la zone maritime d’Arzew, par des unités du groupement territorial des garde-côtes d’Oran, a-t-on appris auprès de la cellule de communication de ce corps de sécurité.
Les 12 clandestins, dont trois femmes, une fillette de 4 ans et un jeune de 16 ans, qui avaient tenté, en vain, leur aventure à bord d’une embarcation en polyester de plaisance sans moteur, ont été interceptés par une patrouille des gardes-côtes à 15 miles au nord-ouest de Cap Carbone (Oran) et remis, après formalités d’usage, à la Gendarmerie nationale, a-t-on indiqué.
Les Garde-côtes ont également mis en échec, à Aïn-Temouchent (2e RM) et à Annaba (5e RM), des tentatives d’émigration clandestines de 40 personnes qui étaient à bord d’embarcations de construction artisanale.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions