vendredi 18 octobre 2019 17:34:33

Moudjahid de la première heure, Larbi Alilat est décédé hier à Alger à l’âge de 97 ans des suites d’une longue maladie, a-t-on appris auprès de sa famille.
Né en août 1922, à Tinebdar (Sidi-Aich), à 60 km de Bejaia, au cœur du Arch des Ath Ouaghlis, dans la vallée de la Soummam, «Da Larbi»   comme l’appelaient affectueusement les gens de la région, avait rejoint très tôt le mouvement national en adhérant à l’âge de 17 ans au Parti du peuple algérien et en y militant  jusqu’au déclenchement de la guerre de Libération nationale où dès novembre, il rejoignit les rangs de l’ALN. 
Il avait surtout combattu dans les maquis de la vallée de la Soummam et s’était surtout distingué par ses capacités à encadrer les populations civiles dans leur mobilisation et à entretenir leur révolte.

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions