lundi 17 juin 2019 14:54:15
La commune de Djellida (Aïn Defla) a commémoré, hier, le 61e anniversaire de la mort de Si M'hamed Raïs tombé au champ d'honneur le 8 juin 1958. A cette occasion, une gerbe de fleurs a été déposée sur la stèle érigée à la mémoire du martyr au douar Daouadji avant la lecture de la Fatiha. De nombreux compagnons d'armes du chahid ont tenu à rendre hommage au chef du célèbre commando Djamal (dont l'activité a marqué la Wilaya IV historique). Né en 1931 à Ouled Bouziane, Si M'hamed Raïs a, dès sa tendre enfance, entamé des études coraniques dans la zaouia familiale avant de rejoindre celle du cheikh Si Ahmed, dans la commune de Bourached. En 1948, il devient membre du Parti du peuple algérien (PPA) chargé de la propagande et du recrutement dans les régions de Miliana, Khemis Miliana et Aïn Defla.  Au sein du Mouvement pour le triomphe des libertés démocratiques (MTLD), il active avec les éléments chargés de la préparation de la lutte armée à l'instar de Si M'hamed Bouguerra, Mustapha Ferroukhi, El Baghdadi, Si Belkebir et Si Melki.  
 
En 1956, son dévouement et son inlassable activité l'ont conduit au poste de chef de région dans la zone 4 pour les affaires militaires puis à celui de responsable du commando Djamal qui marqua les combats dans les maquis de Amrouna, El Medad et Palestro. Le 8 juin 1958, Si M'hamed Raïs tomba au champ d'honneur au cours d'un violent accrochage au douar Daouadji.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions