lundi 17 juin 2019 15:03:55

Douze personnes suspectées d’implication dans le détournement de 30 milliards de centimes et 100.000 euros au Crédit populaire algérien (CPA) de Bouira, ont été arrêtées et présentées devant le procureur de la République près le tribunal de Bouira, a-t-on appris vendredi auprès des services de la Sûreté de la wilaya. Suite à une enquête sur un détournement de 30 milliards de centimes et de   100.000 euros au CPA de Bouira, les services de la brigade économique et financière de la Sûreté de la wilaya de Bouira ont pu arrêter 12 individus suspectés d’implication dans cette affaire. Trois suspects ont été mis sous mandat de dépôt, et neuf autres sous contrôle judiciaire.  D’après les explications données par le même officier, le délit consiste en "des jeux d’écritures" qui ont permis le transfert de sommes d’argent de certains comptes détenus par des commerçants et   hommes d’affaires vers d’autres.
L’enquête avait été lancée sur la base de plaintes déposées par les victimes, qui se sont rendus compte du manque d'argent dans leur   comptes.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions