mardi 21 mai 2019 00:47:02
Des habitants en colère ont bloqué hier l’accès de l’APC d’El Euch aux élus et aux fonctionnaires, les accusant de détourner les aides à l’habitat rural à leurs proches. Ils affirment que même les couffins de Ramadhan n’ont pas été distribués à ceux qui les méritent.
Ils évoquent aussi la situation désastreuse des réseaux d’AEP et d’assainissement et les rendent responsables de l’absence de projets de logement social prétextant l’absence d’assiettes foncières.  Ils se demandent aussi ou sont passés les 48 milliards de centimes dont a bénéficié l’APC. Les contestataires ont placé une banderole à l’entrée du siège dans laquelle ils exigent le départ de tous les membres de l’APC. L’adjoint au maire, Abdelwahid Mehamdia, reconnaît que la localité enregistre des manques mais précise que pour les couffins du ramadhan par exemple l’APC n’a reçu que 340 aides alors que le nombre de familles démunies s’élève à 809. Il note également que l’Assemblée n’a aucun droit de disposer du foncier pour construire des logements sociaux puisque les terrains disponibles appartiennent aux domaines de l’Etat.  Il indique par la même occasion que les 48 milliards de centimes ont servi à financer plusieurs opérations de développement. Ces précisions n’ont pas convaincu les contestataires qui refusent de dialoguer avec les membres de l’APC. Le président de l’Assemblée est en congé de maladie selon son adjoint. Notons que la commune d’El Euch, composée de plusieurs villages, est l’une des plus pauvres de la wilaya.
F. D.
  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions