mercredi 21 aot 2019 08:31:11


Le fondateur et président du parti du Front islamique du salut (FIS) dissous, Abassi Madani, est décédé, hier à Doha (Qatar), à l'âge de 88 ans, a-t-on appris auprès de ses proches. Le défunt, qui souffrait d'un ulcère de l'estomac et d'hypertension artérielle, a été hospitalisé pendant plusieurs jours au Qatar, où il résidait depuis 2004, a fait savoir la même source. Né en 1931 à Sidi Okba (Biskra), le défunt a rejoint les rangs de la guerre de Libération dès son jeune âge. Arrêté par les forces coloniales, il fut emprisonné de 1954 à 1962. Le défunt a été élu à l'Assemblée populaire de la wilaya (APW) d'Alger, sous la bannière du parti du Front de libération nationale (FLN). Après les évènements d'octobre 1988 et l'avènement du multipartisme, il annonce la création du FIS, dont il devient président en 1990. Condamné à 12 ans de prison par le tribunal militaire de Blida, pour atteinte à la sûreté de l'État, Abassi Madani a été libéré en 1997 pour motif de santé et astreint à résidence surveillée jusqu'à la fin de la durée de son emprisonnement en 2004. Il quitte l'Algérie pour s'installer au Qatar jusqu'à son décès.
 

  • Publié dans :
DONNEZ VOTRE AVIS

Il n'y a actuellement aucune réaction à cette information. Soyez le premier à réagir !

S'inscrire
Presedant
Suivent
 

Donnez votre avis

Aidez nous à améliorer votre site en nous envoyant vos commentaires et suggestions